Accueil À propos Politique d'utilisation Une question ?    

Mes points EFT


Question de Mathieu :

Bonjour Madame Gagos,
Merci pour votre réponse.
Je constate sur moi que trois points d'EFT sont particulièrement "percutants" : leur tapotement génère une onde pacifiante dans le thorax. Ce sont le sommet du crâne, le coin des yeux et sous les yeux.
Est ce le cas pour tout le monde ?
Quelle interprétation donnez vous, à ce que j'appelle "une onde pacifiante" ?
Je perçois nettement le flux énergétique que le seul tapotement de ces points génère.

Cordialement
Mathieu

Bonjour,

En EFT nous avons pris l’habitude de tapoter toute la série de points, respectant ainsi l’adage : « Qui peut le plus peut le moins ! »
En stimulant tous les points vous pouvez atteindre le blocage énergétique quel que soit l’endroit où il se situe.

C’est aussi le meilleur moyen trouvé par Gary Craig pour simplifier la TFT de Callahan et éviter de rechercher quel/s méridien/s est/sont impliqué/s vous rendant plus autonome. 

Il n’est ainsi plus nécessaire de faire un test musculaire, bien plus aisé à réaliser avec un kinésiologue qu’en solo.

Mais qu’apporte le test de kinésiologie ?
Simplement la réponse de votre corps à une question, comme le pendule le fait pour le radiesthésiste.
C’est finalement cette réponse que vous ressentez dans votre corps dans ce que vous décrivez, vous montrant les points qui vous sont le plus utile dans les situations que vous traitez actuellement.
Il pourrait même n’y en avoir qu’un seul, comme ce fut le cas dans l’histoire de Mary p47.

En consultant les pages 71 et 72, vous pourrez vous faire une idée de ce que vous avez principalement libéré à ces endroits...
Vous y reconnaissez-vous ?

Ces points mettent en évidence les méridiens qui ont le plus besoin d’être travaillés en ce moment pour vous... Ils peuvent même être plus sensibles lorsque vous les stimulez.

Il n’est pas dit que ce seront toujours les mêmes dans toutes les situations que vous aborderez, et bien sûr ils sont différents d’une personne à l’autre.

En tout cas, actuellement, vous pourriez privilégier ces points spécifiques lors de vos rondes et ne tester alors que ceux-là sur une ronde et observer s’ils suffisent à vous soulager.

Bonne continuation

Geneviève

T F

Comment organiser sa séance d'EFT ?


Question de Maryse :

Bonjour,
Je suis en train de lire avec un intérêt extrême (j'ai une formation de sophrologue ; retraitée, j'ai une petite activité dans ce domaine) le livre "l'EFT pour tous".
Recommandations : pour traiter un problème important, noter tous les événements négatifs qui s'y rapportent, et commencer par traiter le plus ancien ; et aussi : trouver les différents aspects d'un problème en recherchant les émotions associées et commencer par traiter l'émotion la plus forte.
J'essaie d'appliquer cela à moi-même ; concernant un problème que j'essaie de résoudre depuis longtemps, j'arrive très rapidement à au moins 20 situations, événements... négatifs et je comprends pourquoi j'ai tellement de mal à l'éliminer !
Le classement en commençant par le plus ancien ne correspond pas forcément à celui qui a provoqué l'émotion la plus forte, je pourrais avoir 2 classements différents.
Mais si j'ai bien compris, il faut traiter les différents aspects d'une même situation. Cela veut-il dire que : je prends la situation la plus ancienne et que j'en recherche les différents aspects c'est-à-dire les différentes émotions, et que je commence par traiter la plus forte ?
Excusez-moi pour ce message un peu long, je voudrais être sûre d'avoir bien compris. Je vais poursuivre la lecture de ce livre, qui me passionne. J'avais déjà acheté sur votre site un livre concernant le poids mais je n'avais pas bien compris les implications de l'EFT, qui m'apparaît maintenant comme une technique à part entière, et qui peut résoudre même des problèmes complexes. Je n'avais pas bien saisi les liens complexes entre cette technique et l'histoire personnelle.
Cordialement
Maryse 

Bonjour Maryse,

Je vous remercie pour votre question qui va contribuer à revoir cette partie très importante de l’utilisation de l’EFT. 

Vous avez bien compris le sens de ces recommandations.

1- En effet, la première chose est de faire une liste de tous ces moments où vous avez déjà eu le même ressenti que lorsque ce problème est apparu.

Je parle bien de ressenti et pas obligatoirement d’un vécu identique à celui auquel vous êtes confrontée avec ce problème.  Je peux vivre une séparation difficile alors que l’événement d’origine est un deuil non fait dans mon enfance.

Vous en avez trouvé très rapidement 20. C’est parfait !

2- La deuxième étape consiste effectivement à les classer dans l’ordre chronologique, du plus ancien au plus récent. Pourquoi ?

Parce qu’avant qu’un vase ne se remplisse et déborde, il y a une première goutte... Et que c’est justement cette toute première goutte que nous souhaitons travailler. 

Dans votre vie vous avez remarqué une première fois et ensuite cette situation s’est répétée, parfois même beaucoup plus douloureuse que la précédente et peut-être même dans un crescendo jusqu’à aujourd’hui. C’est ce que l’on constate souvent... Et pour cause... Sinon qui s’occuperait de faire ce travail sur soi ?  ;-)

Vous l’avez très justement observé : « Le classement en commençant par le plus ancien ne correspond pas forcément à celui qui a provoqué l'émotion la plus forte »

Plus ce premier souvenir est ancien - l’idéal serait qu’il remonte à votre enfance - et plus vous aurez de chance qu’il s’agisse de la toute première fois, de la toute première goutte d’eau. 
Notez toutefois que nous ne nous souvenons pas forcément de toutes les répétitions. 
Mais peu importe prenez le plus ancien qui se rappelle à votre mémoire, l’EFT fera remonter le précédent s’il est opportun que vous en ayez conscience.
Ne réfléchissez pas trop ! Restez dans le ressenti, vous serez bien plus efficace !

En traitant ce premier souvenir votre subconscient fera de lui-même le lien avec tous les autres, jusqu’à aujourd’hui. C’est ce que Gary Craig nomme l’effet de généralisation. 

Pour traiter cet événement, la meilleure option serait de le travailler comme un film. La technique du film vous est expliquée en détail dans le livre p100.
Revenez vers moi si vous aviez quelques questionnements à son sujet.

3- Si plusieurs émotions se présentent en même temps, faites-en une liste et évaluez-les de 0 à 10. 

Vous commencerez alors par celle qui a la note la plus élevée et l’amènerez jusqu’à 0 avant de passer à la suivante.

Avant d’utiliser l’EFT sur la suivante, re-évaluez les émotions restantes !
En effet, il se peut qu’elles aussi aient bénéficié de l’effet de généralisation. D’ailleurs vous serez souvent surprise de voir comme elles se modifient même sans que vous les ayez encore vraiment abordées...
Et ainsi de suite jusqu’à ce que chacune de vos émotions soit à 0.

Finalement vous découvrirez que sur les 20 situations vous n’en aurez réellement travailler qu’une ou deux, complètement.

Vous visiterez alors les suivantes pour voir s’il vous reste quelques désagréments qui mériteraient d’être visités eux-aussi afin de retrouver votre paix personnelle.

Bonne continuation !

Geneviève


T F

EFT et douleurs - EFT et l'inversion psychologique


Question de sylvie :

Bonjour Geneviève
Merci pour votre excellent ouvrage et longue vie à votre blog !
Je souhaite vous poser deux questions :
- La première concerne l'utilisation de l' EFT sur les douleurs physiques que tout à chacun peut un jour ressentir
Est il souhaitable ou préférable de ressentir cette douleur au moment où l'on effectue la ronde EFT ?
Je prends par exemple le cas d'une douleur sous un pied, douleur qui se manifeste uniquement à la marche.
Dois-je plutôt pratiquer la ronde en étant dans la position debout plutôt qu'au repos, puisque seul le contact du pied sur le sol me permet d'évaluer l'intensité de la douleur et de véritablement ressentir si oui ou non l'intensité diminue ?
A contrario et pour l'avoir essayé, le mouvement de la marche proprement dite n'est il pas lui même perturbateur ?
- Ma deuxième question concerne ce que vous nommez l'IP : l'inversion psychologique.
J'ai essayé un jour une technique de soins énergétiques. Le thérapeute m'a expliqué dans son langage mêlant chakras et corps subtils (je n'y connaissais rien), que tout était à l'envers chez moi : les pieds à la place de la tête et vice versa.
Est il possible via l'EFT de travailler de façon global sur ce déséquilibre énergétique même si je ne ressens pas ou ne détecte pas d'émotions négatives véritablement identifiables et bien précises ?
Merci par avance pour vos réponses.
Bien Cordialement
Sylvie

Bonjour et merci Sylvie !

Je sépare volontairement cette première question de son contexte, car isolée, elle est déjà une bonne question que beaucoup se posent. 

-Est il souhaitable ou préférable de ressentir cette douleur au moment où l'on effectue la ronde EFT ? 

Je dirais qu’il est bien plus pratique de travailler sur une douleur lorsqu’elle est présente sinon comment l’évaluerez-vous ? 

Si elle n’est pas présente sans doute serait-il plus opportun de travailler sur votre état d’âme du moment : « J’ai peur qu’elle revienne,... » par exemple.

-Pour une douleur au pied comme dans l’exemple que vous donnez, vous pouvez travailler assise ou même couchée si vous le souhaitez... Par contre vous devrez vous lever pour tester le résultat, le pied posé par terre dans la position où vous aviez évalué votre gêne avant de commencer les tapotements.

Vous continuerez alors de la même manière jusqu’à arriver à 0.

-À contrario et pour l'avoir essayé, le mouvement de la marche proprement dite n'est il pas lui-même perturbateur ?

Si je comprends bien votre question vous demandez si l’EFT peut se faire en marchant ?

L’EFT peut se faire en marchant, en courant, assise, debout, allongée, sous votre douche,... Dans n’importe quelle position qui vous convient personnellement. Le tout est que VOUS vous sentiez à l’aise pour ce faire. 
Alors si le mouvement de la marche est perturbateur pour vous... Ne tapotez pas en marchant et faites plutôt une pause dans un endroit et dans la position qui vous conviennent.

-Est-il possible via l'EFT de travailler de façon globale sur ce déséquilibre énergétique même si je ne ressens pas ou ne détecte pas d'émotions négatives véritablement identifiables et bien précises ?

Le fait de stimuler les points EFT, même sans rien dire re-alignera votre énergie... C’est en même temps ce que vous souhaitez.
Mais également le traitement de l'IP est inclus à chaque fois que vous démarrez une ronde EFT.

Bons tapotements !

Geneviève


T F

A-t-on réalisé des études EFT ?


Question de Mathieu :

Bonsoir Madame Gagos,

Je souhaite savoir si l'utilisation systématique de l'EFT peut être profitable durablement à court ou moyen terme.
Est ce que des études ont été faites sur l'influence de l'EFT sur le cerveau comme cela a été fait par exemple sur les bienfaits d'une méditation quotidienne ?
Est ce que vous recommanderiez de démarrer la journée par plusieurs rondes d'EFT sans nécessairement cibler une émotion négative et en le faisant en silence par exemple, comme on peut le faire dans une méditation ?
Qu'est ce que cela peut apporter de plus ou de différent ?

En vous remerciant
Cordialement
Mathieu

Bonjour et merci pour votre question,

Je pense que l’utilisation systématique de l’EFT peut-être profitable dans tous les cas, car elle apporte un bel apaisement, elle est naturelle et on ne lui connaît encore aujourd’hui, aucun effet indésirable. Il serait donc dommage de s’en priver !

Il n’y a aucune étude connue à ce jour sur les bienfaits d’une pratique quotidienne de l’EFT... Je ne pourrais donc vous donner de résultats mesurés.

Par contre vous trouverez plusieurs études anglo-saxonnes au sujet de l'EFT en consultant le site de l'Ecole EFT France, à cette adresse : http://ecole-eft-france.fr/pages/etudes-scientifiques-recherche.html 

Pour moi, il y a plusieurs manières d’utiliser l’EFT au quotidien et toutes tendent vers une sérénité accrue au fil des semaines, mois et années de pratique, chacune dans leur spécificité.

1- Si comme vous le suggérer dans votre question vous utilisiez l’EFT au quotidien, vous équilibreriez au minimum votre système énergétique. Si à cet instant vous ressentiez une gêne quelconque et que vous focalisiez dessus, même sans élaborer de phrase, elle pourrait alors s’estomper ou disparaître.

2- En vous centrant au réveil sur votre état du moment, vous pourriez éradiquer les pensées délicates susceptibles d’engendrer une journée difficile comme : « Je dormirais bien encore un peu...» ou « Oh, dur dur la journée qui se prépare » ou encore « La barbe ce rendez-vous chez le dentiste », etc.
Il en est de même le soir au coucher en repassant votre journée...

3- Une troisième solution consiste à vous occupez de votre « petite » liste comme décrit en page 131.

Par ses bienfaits je trouve l’EFT assez proche de la méditation, car elle apporte : 

  • une grande sérénité, 
  • une nouvelle conscience de soi et de ce/ceux qui nous entourent, 
  • le développement d’une intuition très fine ainsi que de l’estime de soi, 
  • une propension à la joie de vivre et au bonheur tout en restant bien ancré dans l’ici et maintenant...
    ... avec en bonus la libération des entraves du passé. 

Je pense que l’EFT est également une bonne solution pour les personnes qui ont du mal à méditer tout simplement.

Bien sûr nous parlons aussi ici, d’une pratique assidue sur plusieurs mois ou années.

Je ne vois donc pas ce qui s’opposerait à démarrer votre journée par quelques rondes EFT si le cœur vous en dit. 

N’hésitez pas à venir partager votre expérience si vous la tentiez.

Geneviève


T F

Lancement du blog


Je vous souhaite la bienvenue sur le blog de « L’EFT pour Tous - Un guide pas à pas » paru aux Éditions Marabout le 11 septembre 2013.

Pourquoi ce blog ?

Le plus simplement du monde, pour répondre aux questions que vous pourriez encore vous poser après la lecture et la mise en application de mon livre «L’EFT pour tous». 

Tout comme le site www.Technique-EFT.com est né de la volonté de partager mes traductions avec le plus grand nombre, j’ai voulu que les lecteurs de mon livre bénéficient également d’un support où chacun pourrait venir poser ses questions... et surtout obtenir des réponses.

Bien sûr, je le faisais déjà volontiers en répondant aux mails que vous m’adressiez... mais, ces échanges restaient totalement privés, même pour des questions générales qui auraient pu profiter à tous. 

Alors j’ai pensé que la sortie de ce livre était le bon moment pour vous offrir ce service.

Vous avez lu ou êtes en train de lire « L’EFT pour tous » et malgré le cheminement progressif proposé, vous vous posez quelques questions.

C’est compréhensible, car cette technique paraît tellement bizarre que l’on craint parfois de ne pas l’utiliser correctement. En même temps on a du mal à croire qu’une procédure aussi simple puisse être efficace. 

Fébrilement on décide de faire ses premiers essais et déjà il se passe quelque chose. De quoi attiser notre curiosité... Surpris de cette expérience, on hésite un peu... 

Et on s'interroge... Et si cette technique était vraiment l’aide que j’attendais depuis tant de temps ? 

Et comment savoir si je l’applique comme il se doit ?

Et jusqu’où puis-je aller puisque des professionnels de la santé l’utilisent également pour des problématiques profondes et sévères... Alors où s’arrêter en solo ?

Qu’est-ce qui est du domaine de l’auto-traitement sans risquer de me blesser ?

Et... ?

C’est donc pour répondre à toutes les questions que je n’aurais pas imaginées lors de l’écriture du livre et plus largement à celles qui émergeraient à sa lecture, que ce blog est à votre disposition...

A tout de suite...

Geneviève


T F